Voyage

Un billet pour un voyage au Japon ASAKUSA (part 1)

Facebookpinterestrssyoutubeinstagram

Konichiwa,

L’été dernier j’ai enfin réussi à poser les pieds sur le continent Asiatique comme je l’évoquait dans mon article « j’ai réalisé mon grand rêve de voyageuse » .

J’ai choisi le Japon sans grandes convictions mais parce que je connais une personne qui y vit. Je me suis dit que cela pourrait toujours me servir.

De vous à moi, je n’étais pas attirée par le Japon et cette destination ne faisait même pas partie de ma bucket-list. Il s’agissait plus d’une destination à faire quand j’aurais vu les coins qui étaient sur ma dite liste.

Concernant  ce voyage au Japon, j’aborderais chaque partie par secteur car j’ai visité énormément de choses.

Arrivée à Tokyo après 19h de trajet (escale à Abu-Dhabi) j’avais quand même la boule au ventre. J’ai du prendre le train afin de rejoindre le centre. J’avais choisi un hôtel vers Asakusa. Tout a été réservé sans grande conviction donc il me fallait me débrouiller. J’ai bien cherché deux ou trois excuses pour ne pas y aller mais quand ça ne veut pas, ca ne veut pas.

J’ai finalement réussi à arriver à Asakusa fingers in the noise comme on dit. Le plus dur a été de trouver l’hôtel. Cela m’a confronté à la gentillesse japonaise car une petite mamie a voulu m’aider elle m’a fait la suivre tout cela en parlant japonais. Elle m’a bien éloignée de mon hôtel malheureusement avant de me lâcher au poste de police. Oh ce n’est rien de grave, lorsque l’on est perdu on va demander sa route au poste de police.

Bref apres ces péripéties il est temps d’en prendre plein les yeux.

📍ASAKUSA

Je commence par le temple car c’est la première chose que j’ai vu. Enfin j’ai surtout vu l’entrée et l’affluence de touristes. C’est aussi ça, voyager en plein mois d’août.

Cette partie de Tokyo a été pour moi un véritable coup de cœur. Surtout à la tombée de la nuit lorsque la ville retrouve son calme, les marchands de souvenirs baissant les rideaux. Tout cela laissant place au silence, aux rares touristes qui viennent s’y aventurer.

Un petit coucou 😜

De jour comme de nuit, il s’agit d’un lieu à intégrer à son parcours. Vous pouvez y observer la pagode à quatre étage  et la statue du grand Bouddha.

Se balader autour du temple est très dépaysant. J’ai littéralement adoré cet endroit.

Dans ce coin de Tokyo, il est possible de prendre de la hauteur avec le Skytree. Cependant, il faut s’armer de beaucoup de patience si vous souhaitez y accéder. J’y ai été deux fois mais je n’y suis pas monté. Patienter toute seule des plombes ne me bottait pas des masses.

Je suis bien contente d’avoir eu le courage d’emporter mon reflex car niveau qualité il n’y a pas photo. C’est un jeu de mot foireux je sais 😁.

BON À SAVOIR:

  • Asakusa est un lieu à ne pas négliger
  • pour aller au Skytree mieux vaut prendre les transports car c’est assez loin à pinces
  • on peut facilement y passer la journée
  • Ce n’est pas l’idéal d’y séjourner car ce n’est « pas assez central »

Je vous ferai un petit article sur les choses à savoir sur le Japon en conclusion de cet énorme chapitre. Il y aura aussi probablement un Facebook live spécial Japon.

 

FacebookpinterestrssyoutubeinstagramTagged ,

About Flow

Floriane, Blogueuse depuis environ 5 ans J'ai été  piquée par le virus du voyage j’ai enfin vaincu ma timidité afin de partager avec vous mes voyages. Vous trouverez sous forme d’article mais aussi de vidéo sur ma chaîne YouTube mes escapades c’est à vous de choisir le format qui vous convient. 120 pays c’est le nombre que je vise /   20 pays visités 
View all posts by Flow →

4 thoughts on “Un billet pour un voyage au Japon ASAKUSA (part 1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *