Voyage

Partir un week-end à copenhague entre copines

Facebookpinterestrssyoutubeinstagram

Coucou les noisettes,

Encore une fois je tente un nouveau type d’article, il faut bien ça avant de savoir si j’abandonne ou pas de t’écrire. Il y a six mois, je suis partie à Copenhague, il est temps de te raconter le voyage.

Un week-end à Copenhague entre copines 

Nous sommes aux environs du 4 janvier de mémoire, j’envoie un message à Ouanissa. Je lui demande si le  voyage à Copenhague que nous voulions effectuer l’an dernier est toujours à envisager, elle me dit oui.

Je commence à chercher à quelle date cela pourrait être envisageable. Je trouve des billets à moins de 100€ l’aller retour. Elle me dit oui, on réserve. C’est la première fois que je réserve un voyage si vite.

J’en parle à Véronique qui m’avait dit qu’elle voulait ajouter le voyage à sa vie. Elle me dit oui et réserve ses billets le lendemain.

Je trouve un hôtel central et pas trop cher. Il ne reste plus qu’à attendre mars.

Direction Copenhague

Vol low-cost, pas de bagages. Nous nous retrouvons toutes les trois à l’aéroport. Nous arrivons sans encombre, nous prenons un taxi direction l’hôtel.

Nous ressortons à la recherche d’un restaurant, puis nous filons dormir.

 Que faire un week-end à Copenhague?

Nous nous préparons puis partons à la recherche d’un endroit où petit déjeuner.

Pour une adresse trouvée par hasard, nous nous régalons. Il fait horriblement froid. Nous retournons à l’hôtel ajouter une couche de vêtement.

Nous n’avions pas de plan, nous décidons de partir en balade à pied.

📍Musée National du Danemark

C’est notre premier stop. Nous découvrons que nous pouvons laisser nos effets dans des casiers, c’est une bien chouette idée.

Ce musée nous l’avons visité car il y avait une exposition sur l’esclavage aux Antilles.

 

L’exposition est très enrichissante, ce fut un régal pour moi.

Nous nous octroyons suite à cela une pause thé et gâteaux. Il fait tellement froid que les boissons chaudes deviennent une évidence. Après une vingtaine de minutes à attendre une place.

La photo parle d’elle-même, c’était aussi bon que c’est beau.

📍La glace ( Skoubogade 3, 1158 København, Danemark) 

C’est une jolie parenthèse où nous nous désaltérons en refaisant le monde. Les gâteaux sont plus beaux les uns que les autres. Le choix des thés est à la hauteur.

Nous poursuivons notre balade dans les rues de Copenhague. Véronique a tellement froid qu’elle a failli s’acheter une paire de gant à 20€.

Nous cherchions à nous rendre vers un monument très connu. Mais nous faisons tout à pied. Le week-end nous l’auront passé à marcher. Les pieds et le taxi sont nos deux seuls moyens de transports.

📍la tour ronde ou Rundetårn

Nous avons la chance d’avoir accès à une exposition sur les femmes en Angola (il me semble de mémoire).

Nous sommes toutes les trois sous le charme de cette ville. Enfin si nous oublions le fait que les gens quand ils te bousculent, ne connaissent pas le mot « excusez-moi ».

Il est maintenant temps de nous diriger vers un des symboles de la ville.

📍Nyhavn

Il fait tellement froid que mon téléphone passe de 40% de batterie à rien. Le téléphone s’éteint pendant que j’essaie de faire une photo.

Nous avons ensuite décidé d’aller dans un parc où nous pouvions faire de la luge. N’en n’ayant jamais fait, je m’imaginais déjà. Nous avons choisi de prendre un taxi pour y aller. Surprise, le parc n’était pas du tout ce que nous attendions. Point de luge, juste un parc banal.

Il y avait un bar conseillé dans le guide. Nous l’avons cherché longtemps alors que nous étions devant. Heureusement qu’un danois nous a demandé ce que l’on cherchait. Il neigeait qui plus est.

Ce petit moment est super sympa. Nous abordons des sujets très intéressants, les arguments fusent. Les détails de cette soirée resteront dans nos mémoires à toutes les trois ou pas 😇

Le lendemain matin, nous cherchons une bonne adresse pour bruncher. C’est un régal.

Tu m’excuseras mais je ne me souviens pas du tout du nom de ce restaurant. Je sais juste qu’il était finlandais. Les pancakes finlandais sont une pure merveille. Nous nous sommes régalées.

Passer un week-end à Copenhague

C’est une idée à envisager. Ce fut une très jolie découverte.

📍la petite sirène

La déception du voyage. Elle est minuscule cette sirène et se trouve loin du centre. Un conseil zappez-la sans regrets.

Nous continuons la balade, car il y a pas mal de choses à voir pas trop loin. Il fait toujours très froid je dois l’avouer.

Nissa fait la maligne à vouloir se rapprocher de la sirène, à deux secondes de se ramasser, un homme la rattrape.

Nous nous arrêtons pour admirer les canards braver le froid sur l’eau gelée. Ils ne font pas les fiers, certains tombent, glissent. Nous sommes logés à la même enseigne.

Nous décidons de terminer la balade dans un coin que j’avais découvert dans un reportage.

📍Christiania 

C’est un quartier de Copenhague au Danemark, autoproclamé « ville libre de Christiania », fonctionnant comme une communauté intentionnelle autogérée, fondée en septembre 1971 sur le terrain de la caserne de Bådsmandsstræde par un groupe de squatters, de chômeurs et de hippies.

On pourrait croire que dans un tel endroit, on ne se sent pas en sécurité mais ce n’est pas le cas. La vie y est tranquille et paisible. Mis à part la boue à cause du temps la promenade était tranquille. 

C’est l’endroit rêvé pour les enfants. Il y a tellement de quoi faire dans ce vaste espace. Nous avons discuté avec un homme devant l’école primaire.

Elle est juste en face de la cabane.

Nous achevons la visite de Copenhague par ma célèbre partie, rédaction des cartes postales. Nous décidons de nous rendre dans un salon de thé. Nos portables rendent l’âme avec ce froid.

Nous prenons le temps de déguster les hotdogs danois qui sont une spécialité. Véro et moi nous nous en offrons deux afin de terminer la monnaie. C’est un délice. 

Nous voilà des souvenirs plein la tête à attendre le vol retour.

N’empêche je me demande comment les danois font avec leurs téléphones. Les nôtres s’éteignaient avec le froid, vivent-ils cela chaque hiver?

Est-ce que c’est une ville que tu as sur ta liste? Est-ce que tu y as déjà été?  

J’espère que tu as apprécié notre balade.

Attends, je t’ai aussi préparé une petite vidéo

A lire aussi: 5 idées de week-end entre copines

Un week-end à Berlin que faire?

10 bonnes raisons de voyager et t’y mettre

Epingle l’article pour le retrouver 

 

 

polices-manuscrites

 

Si tu aimes le blog, entre ton adresse mail ci-dessous. C’est le seul moyen direct que j’ai de savoir que tu apprécies, en échange je t’offre une check-list bagage complète. Tu recevras aussi des informations inédites tous les 15 jours.

PAS DE SPAM PAS DE PUB

 

 

 

 

 

 

Envie de plus de destination? 

Floriane, Blogueuse depuis environ 5 ans C'est en janvier 2012 qu'à officiellement commencé ma vie de voyageuse. J'avais envie de voir le monde, puis est arrivée l'envie de partager d'où le blogging. Je travaille dans le monde du tourisme d'affaires ce qui me donne l'opportunité de parler de choses plus techniques. Ce blog est à mon image, il reflète les choses qui comptent le plus pour moi :) 120 pays c’est le nombre que je vise /  plus de 20 pays visités 

12 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager