Blog

Pourquoi je suis contente d’avoir échoué avec mon blog?

Facebookpinterestrssyoutubeinstagram

Pourquoi est-ce que je suis contente d'avouer échoué avec mon blog? Cliquez pour tweeter

Coucou blogpote,

Je ne crois pas que ce soit un titre que l’on voit souvent dans la blogosphère mais j’avais envie d’en parler. Lors des bilans, on ne voit que le côté positif de nos statistiques, je viens vous parler de mes échecs. Je te rassure l’objectif n’est nullement la lamentation.

Pourquoi est-ce que je suis contente d’avoir échoué avec mes blogs précédents?

Tout a commencé l’été dernier 🎶 (si tu connais la chanson j’espère que je te l’ai mise dans la tête). Si ce n’est pas le cas parlons plus sérieusement.

J’ai commencé mon premier blog voyage en juin 2012, à cette époque il n’y avait pas autant ce qui favorisait l’échange et l’entente. Les blogueurs ne se sentaient pas en compétition. Les blogueurs les plus connus encore aujourd’hui côtoyaient les plus petits comme toi et moi. Je dois bien avouer que c’était plaisant.

Evidemment lorsque l’on se lance dans une telle activité, on ne se dit pas qu’il faut avoir en tête ce que l’on compte en faire si on veut perdurer. J’aime écrire alors en ce sens, j’étais dans mon élément. Si j’avais su que cela me prendrait six ans pour véritablement trouver mon style d’écriture j’aurai écris plus.

Mon blog voyage a vite gagné en visibilité, au bout de six mois je me faisais de l’argent avec des articles sponsorisés c’était impensable. Je n’avais pas envisagé cette option mais allais-je m’en plaindre? Je choisissais des partenariats avec des sociétés qui correspondent à ce que je fais. Sur cela j’ai toujours été réglo. Je suis consciente que ma crédibilité à tes yeux tient à peu de choses et j’y tiens sincèrement.

Je ne parlais que voyage, j’ai bien reçu une proposition une fois pour parler de pneus de voiture. J’ai rigolé tellement fort qu’on a du m’entendre en Australie. J’ai commencé à voyager moins alors je ne savais plus trop quoi écrire et j’ai finalement arrêté.

Article lié: pourquoi et comment définir sa ligne éditoriale? 

Mon premier blog aura survécu un an et demi environ puis je l’ai abandonné 

Est-ce que je le vis comme un échec? Absolument pas parce que j’avais des leçons à tirer de tout cela. Je commençais une formation en nutrition et mon ancienne collègue Béatrice me tannait pour que je lance un blog nutrition. Au bout de quelques mois j’ai cédé.

J’ai essayé de ne pas reproduire les mêmes erreurs. J’ai réussi mais j’en ai commis de nouvelles.  Oui dans le monde de la blogosphère il y a tellement de choses à faire pour se planter par rapport à ces objectifs qu’il est facile d’en devenir expert.

Appelez moi experte en plantage 😝. Je n’avais toujours pas compris qu’il fallait impérativement que j’écrive des articles en avance. Je ne dis pas que tout le monde doit le faire mais selon mon mode de vie c’est impératif.

Malgré cette expérience, je ne considère pas du tout que mon blog voyage ai été un échec.

Qu’est-ce qui a changé aujourd’hui? 

Je suis organisée et ça a véritablement changé ma vie de blogueuse. C’était probablement ce qu’il me manquait. Je suis certaine que le fait de ne pas vouloir être une blogueuse qui abandonne m’aide à avancer.

Je ne blogue pas seule dans mon coin. Entends par là que je passe chez les copines. Je laisse toujours un petit commentaire sauf si la personne en question se sent tellement supérieure qu’elle ne me répond pas et ou ne passe jamais sur mon blog. Je ne dis pas que je cherche à tout prix un commentaire mais le blogging à sens unique ce n’est pas ce que je recherche.

Je me sens plus libre maintenant que je trouve mon style d’écriture. Je ne me sentais déjà pas en compétition avec les autres alors maintenant c’est encore moins le cas. J’ose même reprendre mon second blog healthy. Y’a quoi? Lol en compétition avec moi-même ✌🏽

Je n’ai pas peur de parler, de citer d’autres blogueuses parce que pour moi, le blogging c’est du partage.

Je m’éclate vraiment à écrire et à m’améliorer. J’ai des tonnes de projet en tête, je suis une sorte d’insatiable. C’est lié à mon vécu je le sais.

Je n’ai pas peur de me dévoiler et je sais maintenant faire la différence entre être vraie et être vraie. Je m’explique, on croit à tort que le fait de ne pas parler de sa vie personnelle prouve que l’on n’est pas forcément vraie mais je suis vraie. Ma vie personnelle ne regarde que moi, je ne la partage pas beaucoup mais je vous donne tout ce que je peux.

L’envie de partager est très présente, j’essaie d’ailleurs de te donner une bonne raison de venir sur mon blog et d’y rester. J’ai et je retravaille mes articles actuellement afin que non seulement tu y trouves mon expérience mais aussi des choses à faire pour tes voyages.

Quels sont mes regrets?

En un mot je dirai l’égoïsme mais pas le mien. Toutes ces blogueuses qui ne se rendent pas compte que vouloir avancer en se souciant peu ou pas des autres n’est pas l’essence du blogging.
Tu vois, l’expression « seul on va plus vite, ensemble on avance plus loin », il faut l’oublier. Dans le blogging seul on va nulle part car on écrit pour le partage avant-tout.
Tu ne peux pas créer un blog qui est un espace de partage et faire tes trucs de ton côté sans jamais te soucier des autres et croire que ton blog sera lu et encensé.

C’est l’article le plus long que j’ai rédigé. Je voulais vraiment partager mon expérience après presque six ans de blogging. Je remercie chaque personne qui m’aide à avancer. Les conseils, les critiques constructives, les blogueuses que je côtoie et qui ont ce véritable esprit. J’insiste sur ce véritable esprit car il y en a qui font semblant de vous soutenir (l’hypocrisie à état pur).

Ces années de blogging m’ont donné envie de partager cette expérience et c’est pour cette raison que mon blog de voyage traite aussi de blogging. Il était important que je te donne ce que j’ai pu recevoir.

 

Articles liés: 17 erreurs de blogueuses à ne plus commettre

Pourquoi faut-il avoir une ligne éditoriale? 

3 hacks pour avoir des abonnés avant de lancer son blog

Epingle cet article pour le retrouver après:

 

 

polices-manuscrites
 

N’hésite pas à t’abonner afin de recevoir cette magnifique check-list bagage et recevoir la newsletter 

 

 

Floriane, Blogueuse depuis environ 5 ans C'est en janvier 2012 qu'à officiellement commencé ma vie de voyageuse. J'avais envie de voir le monde, puis est arrivée l'envie de partager d'où le blogging. Je travaille dans le monde du tourisme d'affaires ce qui me donne l'opportunité de parler de choses plus techniques. Ce blog est à mon image, il reflète les choses qui comptent le plus pour moi :) 120 pays c’est le nombre que je vise /  plus de 20 pays visités 

36 Comments

  • Cindy

    J’ai aimé lire ton article. C’est essentiel de retenir les leçons du passé. Un peu comme toi j’ai eu un blog en 2015 que j’ai abandonné clairement par manque d’organisation. Je parlais un peu de tout et de rien. Je partageais mon point de vue sur des sujets du moment bref. Et la justement je me pose la question de commencer une catégorie lifestyle sur mon blog actuel. Et c’est vrai que je ne sais pas trop comment m’y prendre. Et avoir des copines blogueuses m’aurait peut être aidée. Comme tu le dis, c’est pas si facile dans ce monde bloguesque.
    Bonne continuation et beaucoup de réussite pour tes projets.
    A bientôt !

    • Floriane

      Coucou Cindy
      Merci pour ton commentaire, ça fait plaisir de se dire que l’on se pose plus ou moins les mêmes questions qu’une autre blogueuse.
      Je pense qu’il est capital de savoir où on veut aller avec son blog et de définir sa ligne éditoriale.
      Ce n’est pas si facile effectivement mais quand on a envie de partager des choses c’est fantastique.
      Je te souhaite aussi beaucoup de réussite.
      Bises

  • Cécile Sweet Kwisine

    Très joli article. Je suis d’accord avec toi le blogging c’est du partage de l’amitié même virtuelle de la persévérance beaucoup de travail!!!! Et aussi de la compétition bizarrement. Continue Floriane tu es inspirante.

  • Madzelle Priscilla

    Hello, j’ai découvert ton blog via l’e groupe la plume des blogueuses. Du moment où je m’abonne à quelqu’un, j’ai pas pour habitude de me désabonner sauf si évidemment il incite à la haine. Pourquoi je te dis ça ? Pour en revenir au partage entre blogueuses. Je trouve ça hyper important, de partager, d’avoir l’avis des autres… un peu comme un feed back pour pas rester dans son coin. Parce qu’au final on est des milliers à avoir un blog. Je trouve que ton article est top parce que pour toi, c’est un peu une to do list à ne pas reproduire et pour moi un peu un guide. Je trouve pas toujours le temps d’écrire des commentaires sur les autres blogs avec un bébé à la maison. Mais j’adore lire les autres blogs, écouter des vidéos YouTube ou passer sur linstagram des gens. Par contre, ce qui m’enerve Au plus au point, c’est quand les grosses plateforme repost un article pourri (même pas 300 mots) alors que j’ai traite le même sujet avec plus de 1500 mots. Je ne sais pas si toi tu as eu la chance d’être publié qui donne une visibilité énorme… mais c’est quand même un gros plus pour un blog.
    Je te souhaite vraiment une bonne continuation pour ton blog car tu a super un bel’ etat d’esprit !

    • Floriane

      Tes mots font vraiment écho en moi. J’ai l’im Que ce sont toujours plus où moins les mêmes qui sont publiées et ont cette chance de gagner encore plus de visibilité.
      Moi j’evite de me désabonner sauf si la personne change totalement de sujet.
      Sur Instagram, cette jungle il y énormément de blogueuses qui viennent participer en mode folllow/unfollow alors même qu’elles sont dans le même groupe de solidarité. Ça m’enerve tellement.
      J’essaie vraiment de laisser des commentaires car c’ Ce qui nourrit un blog sauf si vraiment je ne sais pas quoi dire.
      Merci pour ton commentaire et je te souhaite beaucoup de bonheur dans le blogging

  • Emeline

    Merci pour ce bel article plein d’honnêteté. Tu es courageuse. Apprendre de ses échecs n’est pas simple mais essentiel à mon avis (ça évite de faire les mêmes erreurs). En ce qui concerne le partage, je te suis complétement. D’ailleurs, parfois, j’avoue que c’est un peu déprimant quand tu écris un article qui te tiens à coeur et que tu n’as pas de retour. Les commentaires, c’est essentiel et ça motive. Il faut s’entraider entre blogueuses, on est toutes dans le même bateau 😉 Merci encore, Emeline.

    • Floriane

      Oui je suis d’accord Emeline c’est assez décevant d’écrire un article qui te touche et de ne recevoir aucune réaction. Le fait de commenter chez les copines ça aide à les voir passer chez toi et commenter.
      C’est pour cette raison que le partage et l’entraide sont des choses très importantes

  • Juliiebty

    Ton article est touchant et ma beaucoup plu ! Je suis absolument d’accord avec toi sur la vision que tu te fais du monde du blogging et du sens du partqge. Tu as l’air d’avoir de belles valeurs et ca fait plaisir. Bon courage pour la suite de ton parcours alors. 😊

  • Bettina

    Tu as raison! Aujourd’hui on a Surtout tendance a etaler sa vie en prenant bien soin de ne montrer que le côté positif ! Mais parler de tous les aspects du blogging, des galères et des leçons qu’on en tire cesy bien aussi 😊

  • Michèle

    Super Ton article suis une bébé bloggeuse,je peine toujours de trouver ma ligne éditorial et m’efforce à tenir contre vents et marrées .Grosse timide de mon état la blogosphère m’as aidé à sortir de mon cachot et je continue d’avancer ,et à apprendre les contours du blogging.

  • Klo'

    Hello 🙂

    Merci beaucoup pour ce retour d’expérience super enrichissant pour la blogueuse débutante que je suis ! (A vrai dire, j’avais bien un blog d’écriture quand j’avais 15 ans, mais en 10 ans l’Internet a considérablement évolué).

    C’est hyper intéressant d’avoir le ressenti de quelqu’un qui blogue depuis un certain temps et qui a tenté plusieurs thèmes.

    Je profite de mon commentaire pour te dire que j’aime bien ton style d’écriture. C’est léger et ça se lit facilement !

    Bonne continuation à toi 🙂

    • Floriane

      Merci Klo
      Ton petit commentaire me touche, je suis un peu émue 🙂
      Oui internet a pas évolué. C’est à nous d’évoluer avec et d’éviter de reproduire les erreurs des autres.
      Merci pour ton petit mot
      bises et bonne continuation à toi également

  • Marion

    Tu es une excellente blogueuse !
    J’aime beaucoup ton état d’esprit ..
    Si on pouvait toutes être comme toi !
    Merci pour ton article et ton retour d’expérience !
    Le plus important c’est le plaisir , et ça se voit que tu en prends dans tous ce que tu fais 🙂
    Continue comme ça =) !

  • Margaux

    Bon je n’ai pas grand chose à dire à part que c’est un super article qui donne envie de se s’investir encore plus dans le blogging et surtout le partage je trouve !
    Du coup un grand merci à toi.
    Bisous

  • Audrey

    Hello,
    J’ai commencé un blog livresque en 2006 (ca remonte loin). A cette période, les blog livresque ne courraient pas les rues, c’est la raison pour laquelle j’avais ouvert le mien. J’avais envie de partager mes lectures, discuter de ces dernières avec d’autres lectrices. Au bout de plus de 10 ans de beaux et loyaux services, j’en ai eu marre. J’avais plus le sentiment de faire une course à celle qui lira le plus de livre en un mois que vraiment le plaisir de lire.

    Aujourd’hui, ou plutôt y a un an, j’ai ouvert un blog de mariage dans lequel je parle de l’organisation de mon mariage, d’astuces et de conseils. J’ai quand même parfois le sentiment de ne pas arriver à suivre. Vite à bout de souffle, je n’écris pas d’articles pendant plusieurs jours. Il y a tellement à faire qu’être bloggueuse, finalement, c’est un métier à temps complet et de métier j’en ai un, donc je me sens vite débordée, dépassée.

    Pour en venir à ton blog, je le découvre à peine et j’ai déjà lu deux de tes articles. Et je dois dire que son aspect et ta façon d’écrire me plaisent beaucoup.

    Je te souhaite plein de bonne chose pour la suite.

    • Floriane

      Bonjour Audrey
      Merci pour ton témoignage et ton gentil commentaire.
      Je suis d’accord avec toi sur un point c’est du boulot même si c’est une passion car il y a énormément à faire.
      Il faut que tu trouves ton organisation afin de ne pas te sentir noyée par ton blog.
      Si tu l’aimes et que tu as envie de partager la préparation de ton mariage fais-toi un planning, tu verras ça ira mieux.
      Bises

  • FKN

    Bravo! Ce sont nos erreurs qui nous font avancer. Mais plus que tout j’aime ta sincérité. On te sent authentique et c’est ce qui m’a donné envie de suivre. L’échange et vital quelque soit la plateforme je suis d’accord avec toi. Les premiers*ières lecteurs*rices des blogs sont les blogueurs*euses.

    • Floriane

      Merci Félicité, ton commentaire me touche lol.
      Je t’écris toute émue, je n’aime pas jouer à être une autre. Effectivement ça fait partie de ma personnalité.
      J’en fais encore pas mal d’erreurs de blogueuse mais je m’améliore ^^
      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager