Voyage

Voyager: qu’est-ce que cela m’a apporté?

Facebookpinterestrssyoutubeinstagram

Voyager: qu'est-ce que cela m'a apporté? Cliquez pour tweeterCoucou les noisettes,

Aujourd’hui, je vous propose un retour sur mon expérience de voyageuse. Je vous ai parlé précédemment du côté négatif de la vie de voyageur. Enfin c’est surtout lié à ce que voient les autres de mon côté voyageur.

Do you speak « voyage »? 

 Je sais que beaucoup de personnes s’imaginent que la vie de voyageuse est excitante, que l’on rencontre tout le temps du monde mais il faut être réaliste, tout n’est pas comme ce que l’on voit à la télévision.

La première chose que cela m’apporte c’est de l’argent en moins sur mon compte en banque, non?

Ce serait probablement la phrase numéro que j’entendrai de mes amis non voyageurs.

Voyager, est devenu un besoin vital. Il me faut savoir que j’ai un voyage de prévu pour me motiver, j’aime cette sensation. Réserver un voyage est la première étape et elle me procure un bien fou, je commence à imaginer les choses, à les rêver.

On peut donc dire que voyager m’apaise.

 Pourquoi je voyage? 

Cette partie sera très personnelle. Je me souviens quand j’avais huit ou dix ans, ma mère nous avait fait un passeport pour nous trois, mon frère, elle et moi car elle voulait nous faire découvrir le monde. Je me souviens à quel point j’étais contente d’avoir ce petit bout de papier, je me demandais où elle nous emmènerait. J’étais certaine que nous irions en Guadeloupe puis à Ste Lucie car sinon nous n’aurions pas eu besoin de passeport.

Si vous ne le savez pas nous vivions en Martinique. Oui mais la vie est imprévisible, ma maman est tombé très gravement malade peu de temps après, elle a été de mal en pis puis finalement à mes quatorze ans la vie me l’a enlevée. C’est là que j’ai su que je devrais voyager, pas uniquement pour moi, surtout pour elle. Mais je t’en ai déjà parlé ici « maman j’ai 33 ans où es-tu? »

Pour ma mère, je voyage à travers le monde afin de voir tout ce qu’elle n’aura jamais eu la chance de voir. Ma maman qui n’a probablement jamais quitté sa petite Martinique, j’ai déjà vu 25  pays pour elle.

Alors, je peux dire que voyager m’apporte de la fierté.

Voyager est assez bon pour le moral car cela apporte du bonheur avant, pendant et après car les souvenirs restent une partie merveilleuse du voyage et ce même si c’était un cauchemar. Je t’ai parlé de « ma pire expérience de voyage » ou « l’arnaque à la religion au Japon ».

Ce que représente le voyage dans ma vie

J’aime découvrir de nouveaux paysages, rencontrer de nouvelles personnes. Il m’arrive de discuter avec des personnes lors de mes voyages mais je ne cherche pas forcément à créer, garder des liens. J’aime bien le fait de croiser des personnes, d’échanger quelques mots, un sourire.

J’ai une longue liste d’endroits que j’ai envie de découvrir.

Ce qui me fait le plus de bien c’est de découvrir des endroits peu connus, de le partager. En fait sortir des sentiers battus c’est ce qui me fait le plus vibrer. Je sais que je peux surprendre par mes destinations ou par le fait que je sache autant de choses sur des endroits que je n’ai pas encore vu.

C’est la chose la plus importante pour moi car c’est mon équilibre finalement.

Le voyage et moi

Le premier c’était Londres avec ma copine Vanessa. Ce voyage nous a rapprochées, je ne la connaissais pas encore assez pour l’appeler mon amie. Après ce voyage, c’est sûr, j’ai gagné une soeur.

Il y a une chose sûre c’est que les voyages permettent de ponctuer les relations. Il y a des personnes avec qui les choses seront une évidence. Le voyage servira à renforcer les liens. Et puis il y a les relations qui ne surmonteront pas le voyage. Cela m’a aussi permis de faire un tri et  j’en suis ravie.

Je suis toujours à la recherche de la prochaine escapade. Il y a évidemment une personne avec qui j’aime partir plus que tout. Si j’avais le choix je ne partirai jamais sans ma petite marmotte. Il y a des relations comme cela qui ne s’expliquent pas.

Le voyage me permet aussi d’être conciliante car dans mon entourage j’ai aussi une personne avec qui c’est plus difficile.  

 

Quand je ne voyage pas, j’essaie de mettre des sous de côté pour partir prochainement.

Je passe aussi énormément de temps sur les groupes de voyageurs. On se soigne comme on peut non? D’ailleurs j’ai même crée le mien si tu veux nous rejoindre c’est par ici « je voyage donc je suis » . 

Je passe aussi une grande partie de mon temps à apprendre de nouvelles choses sur le monde. Le reste du temps je mène une vie normale où je raconte mes voyages.

Et toi, raconte moi ta relation avec le voyage!

 

A lire aussi: Mon plus beau souvenir de voyage à Porto

Que mettre dans son bagage à main lors d’un long voyage? 

5 idées de week-end entre copines 

Epingle l’article pour le retrouver plus tard

 

polices-manuscrites

 

 

 

 

Si cet article t’a plu, n’hésite pas à t’abonner à la newsletter afin d’en apprendre encore plus. Tu recevras un mail tous les 15 jours avec des informations inédites. PAS DE SPAM PAS DE PUB 

 

 

 

 

 

 

Envie de plus de destination? 

 

Floriane, Blogueuse depuis environ 5 ans C'est en janvier 2012 qu'à officiellement commencé ma vie de voyageuse. J'avais envie de voir le monde, puis est arrivée l'envie de partager d'où le blogging. Je travaille dans le monde du tourisme d'affaires ce qui me donne l'opportunité de parler de choses plus techniques. Ce blog est à mon image, il reflète les choses qui comptent le plus pour moi :) 120 pays c’est le nombre que je vise /  plus de 20 pays visités 

2 Comments

  • Cindy

    Ton article est super, on sent que c’est sincère et que c’est vraiment une histoire d’amour passionnée entre les voyages et toi.
    Pour moi, voyager est un échappatoire, j’adore comprendre la culture des autres et voir comment ils vivent. Ça m’aide beaucoup à relativiser et à m’ouvrir l’esprit. Je ne suis plus la même depuis que je voyage, j’ai grandi, j’ai évolué dans ma tête.
    Bises

    • Floriane

      Merci oui c’est une histoire d’amour comme tu dis.
      Je partage ton avis, je ne suis plus la même depuis que je voyage. Ca aide énormément à relativiser je trouve et donc à évoluer.
      Enfin ça dépend du voyageur mais c’est un tout autre débat 🙂
      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager